fbpx
AURELIE

AURELIE

Respiration intermittente et perte de poids

Perdre du poids à l’aide de la respiration intermittente

Après de longues périodes de mauvaises habitudes alimentaires, à vous nourrir de sucre et de gras en excès, votre poids commence à vous inquiéter ? Vous souhaitez perdre du ventre, et malgré tous les régimes que vous avez testés, rien n’y fait ? N’hésitez pas à me joindre pour une consultation naturopathie en ligne.

C’est ce qui arrive lorsque l’on manque d’activité physique, et que l’apport calorique de notre alimentation est trop grand. Vous êtes loin d’être seul(e) dans ce cas. Si vous souhaitez retrouver un ventre plat, optez pour la respiration intermittente, qui vous sera d’une aide précieuse dans votre quête de la minceur.

Les effets de la respiration intermittente sur votre poids

Également appelée respiration complète, la respiration intermittente procurerait, selon une étude, une perte calorique bien plus importante que le temps passé à faire du sport. La respiration fait le lien entre le corps et l’esprit. D’après les chercheurs, plusieurs séances de respiration permettent une perte calorique de 140 % supérieure à une randonnée de 20 minutes à vélo.

L’efficacité de la respiration intermittente pour maigrir réside dans le fait que l’oxygène inhalé permet de brûler les graisses. Il faut cependant garder à l’esprit que, quelle que soit la masse graisseuse à éliminer, la quantité d’oxygène inspirée doit être trois fois supérieure à cette masse pour que le procédé fonctionne. Par exemple : afin de perdre 10 kg, il faut avoir respiré l’équivalent de 30 kg d’oxygène.

Comment respirer pour maigrir ?

Respirer correctement, c’est brûler des calories. Eh oui, respirer demande de l’énergie au corps ! En brûlant des calories, vous éliminez de la graisse, et donc, perdez du poids. Le corps doit être oxygéné convenablement pour pouvoir puiser dans ses réserves. Une mauvaise respiration ou un souffle saccadé entraînent un blocage au niveau du diaphragme et, par conséquent, la survenue de problèmes, dont la prise de poids.

Pour pouvoir mincir, il faut donc adopter une bonne respiration : votre souffle doit permettre au diaphragme d’être complètement libéré. Voici un exemple d’exercice de respiration intermittente vous permettant de mincir.

Asseyez-vous sur un tabouret, tenez-vous bien droit et écartez les jambes. Posez une main sur votre ventre et commencez à aspirer l’air pendant 5 secondes, en gonflant bien l’abdomen. Expirez ensuite par la bouche en rentrant le maximum possible votre ventre, et tenez la position pendant 5 secondes. Relâchez et recommencez cet exercice dix fois d’affilée.

Les autres bienfaits de la respiration intermittente

Bien qu’on mentionne peu la respiration intermittente dans la médecine moderne, en Chine ou en Inde, elle fait partie de la médecine traditionnelle. Une bonne respiration permet de soulager certaines maladies modernes nécessitant un meilleur apport en oxygène, comme par exemple :

  • l’obésité ;
  • l’asthme ;
  • le cancer ;
  • le burn-out ;
  • l’anxiété et la dépression.

La respiration intermittente, une des clés de la minceur

Accessible et originale, la respiration intermittente est une technique facile à suivre au quotidien pour vous aider à perdre du poids. Vous avez tout à y gagner, alors qu’attendez-vous pour vous y mettre et en finir avec les kilos en trop ?

partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
id, fringilla tempus non vulputate, consectetur consequat. id ante.

Des kilos
en trop ?

Recevez notre guide GRATUIT et perdez du poids rapidement !

A quelle adresse voulez-vous recevoir le livre numérique offert ?

Votre email est collecté pour vous faire parvenir nos nouveaux articles, nouvelles vidéos et nos offres commerciales, dans le strict respect de la réglementation européenne sur la collecte des données. La politique de confidentialité est accessible depuis un lien situé en bas de cette page.